Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l'Europe
La Russie de Poutine : 158 prisonniers politiques privés de droits de l'homme, alors que la Coupe du monde débute à Moscou
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
14.06.2018

La Russie de Poutine : 158 prisonniers politiques privés de droits de l'homme, alors que la Coupe du monde débute à Moscou


Les députés ont adopté aujourd'hui en séance plénière une résolution sur la Russie, notamment le cas du prisonnier politique ukrainien Oleg Sentsov, arrêté en Crimée peu après que la Russie ait pris le contrôle de la péninsule de la mer Noire en 2014, demandant sa libération immédiate et inconditionnelle.
Oleg Sentsov, fait une grève de la faim et purge une peine de 20 ans d'emprisonnement pour de multiples accusations de terrorisme, dans un camp de prisonniers de haute sécurité dans l'extrême nord de la Russie. Plus de 70 prisonniers politiques ukrainiens sont illégalement détenus en Russie et en Crimée occupée, y compris Oyub Titiev, directeur du Centre des droits de l'homme « Memorial » en République tchétchène.


Hans van Baalen (VVD, Pays-Bas), député européen, porte-parole de l’ADLE sur la Russie et l'Ukraine, a déclaré :

"La détention illégale d'Oleg Sentsov et d'autres activistes ukrainiens par les autorités russes est inacceptable. Cela souligne une fois de plus la nécessité de maintenir de fortes sanctions européennes contre M. Poutine et son entourage, responsables du climat d'impunité et des tendances inquiétantes d'arrestations, d'attaques, d'intimidations et de discrédit des journalistes indépendants et des défenseurs des droits de l’homme."


Marietje Schaake (D66, Pays-Bas), eurodéputée de l’ADLE a ajouté :

"Alors que nous regardons la coupe du monde, 158 prisonniers politiques sont détenus dans les prisons russes. Il s’agit de la réalité de la Russie de Vladimir Poutine que nous ne devrions jamais oublier. Nous exhortons les autorités russes à les libérer immédiatement et sans condition et à respecter les droits des personnes même en détention."

Petras Auštrevičius (Mouvement libéral de Lituanie), eurodéputé de l’ADLE, a déclaré que M. Sentsov espère que son cas soit remarqué en raison du lancement de la Coupe du monde de football en Russie aujourd'hui :

"Je m'attends ce soir à ce que les dirigeants européens choisissent de regarder la télévision et rejettent toute offre d’hospitalité russe à Moscou. Si tout le monde est là, au stade, cela ne fera que légitimer les actions de Vladimir Poutine".

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Goleanu Lucian

Tel : +32 2 283 40 20
Mob : +32 474 09 14 39
Mots-clés :
  • AFET :: Affaires étrangères ,
  • Press Release,
  • Week News,
  • Petras AUŠTREVIČIUS ,
  • Van Baalen,
  • Marietje SCHAAKE