Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l'Europe
Les démocrates et les libéraux façonnent une résolution clé du Parlement européen sur le changement climatique
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
14.03.2019

Les démocrates et les libéraux façonnent une résolution clé du Parlement européen sur le changement climatique

Les eurodéputés de l’alliance des démocrates et des libéraux au Parlement européen célèbrent aujourd'hui l'adoption d'une résolution significative définissant une vision stratégique à long terme de l'Europe pour une économie prospère, moderne, compétitive et climatiquement neutre, conformément à l'accord de Paris.

En réponse à la nouvelle stratégie à long terme de la Commission européenne sur le climat pour l'Europe, "Une planète propre pour tous" et dans la perspective du sommet européen spécial de Sibiu, le 9 mai, la résolution exprime la position du Parlement sur la vision à long terme de l'UE, dans le but de mettre à jour la feuille de route pour le climat de l'UE à l'horizon 2050, à partir de 2011. L'UE a annoncé qu'elle présenterait au début de 2020 sa stratégie climatique à long terme, dans le cadre de l'accord de Paris.

La motion transpartisane a accordé un fort soutien à un projet de texte initial proposé par le groupe ADLE et approuve l’objectif de neutralité climatique de l’UE à l’horizon 2050. Le Parlement approuve l'appel du groupe ADLE à augmenter l'engagement de l'Union européenne en faveur du climat par une réduction de 55% d'ici 2030 par rapport aux niveaux de 1990.

La résolution souligne également la nécessité d’une implication des citoyens et d’un soutien stratégique à la transition climatique dans les industries à forte intensité énergétique; une transition énergétique continue mettant l'accent sur l'efficacité énergétique, les énergies renouvelables et l'intégration du marché; le rôle de tous les secteurs de l'économie contribuant à la réduction nécessaire, les opportunités de l'économie circulaire et des choix de consommation.

Nils Torvalds, co-auteur au nom de l’ADLE, a déclaré à l’issue du vote :

"Cette résolution constitue une contribution positive à la révision de la stratégie à long terme de l'UE en matière de changement climatique. L'UE a besoin à la fois d'une vision stratégique et d'une action concrète afin d’apporter sa contribution pour atteindre les objectifs de l'accord de Paris. "

"Les démocrates et les libéraux ont joué un rôle fondamental dans l'évolution de ce texte et restent engagés envers la stratégie pour une UE climatiquement neutre à l'horizon 2050. 85% des Européens estiment que la lutte contre le changement climatique peut créer de la croissance économique et des emplois en Europe. L'analyse approfondie réalisée par la Commission montre qu'il est possible d'atteindre des émissions nulles d'ici le milieu du siècle et que cela apporterait des avantages économiques et sociaux significatifs pour l'UE.

"Nous sommes parvenus à faire en sorte que le Parlement approuve le relèvement à 55% de l'objectif de réduction des émissions de CO2 à l'horizon 2030, ce qui constitue une étape importante dans les efforts visant à placer l'UE au premier plan mondial dans la lutte contre le changement climatique"

Fredrick Federley, co-auteur au nom de l’ADLE, a commenté :

"Je suis ravi de cette résolution ambitieuse et des résultats du vote d'aujourd'hui, qui, je l'espère, joueront un rôle fondamental dans l'orientation des politiques climatiques de l'UE dans les années à venir. Il est impératif que l'Union européenne soumette une stratégie ambitieuse à long terme pour le climat, dans le cadre de l'accord de Paris, au début de 2020. "

"Dans cette résolution, nous montrons comment l'Europe peut mener la lutte contre le changement climatique grâce à de meilleures politiques, au développement de solutions technologiques réalistes et à des choix de consommation plus conscients."

"Le scénario climatiquement neutre est clairement bénéfique pour l'économie de l'UE par rapport à toutes les autres filières présentant des niveaux d'émissions plus élevés, avec un PIB global plus élevé et des avantages en matière d'emploi par rapport aux scénarios moins ambitieux en matière de climat".




Le projet de résolution et les amendements qui ont été votés aujourd'hui peuvent être consultés ici

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Petre Nicholas

Tel : +32 2 284 35 80
Mob : +32 476 69 97 08
Mots-clés :
  • ITRE :: Industrie, recherche et énergie,
  • Press Release,
  • Week News,
  • Fredrick FEDERLEY ,
  • Nils TORVALDS