Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l'Europe
Réforme de l’OLAF : Conjuguer les forces pour protéger l’argent du contribuable européen
Choisissez votre langue :
  • Français
  • English
16.04.2019

Réforme de l’OLAF : Conjuguer les forces pour protéger l’argent du contribuable européen

Le Parlement européen, réuni aujourd’hui en session plénière à Strasbourg, a adopté une réforme de l’OLAF, l’Office antifraude de l’UE afin d’organiser sa coopération avec le Parquet européen nouvellement créé, en réglementant l'échange d'informations et en assurant une complémentarité d'action et la non-duplication des travaux d'enquête. La révision a aussi pour but de définir plus précisément les outils dont l'OLAF dispose pour mener des enquêtes administratives, afin d'en accroître l'efficacité. Sont notamment concernés les contrôles et les vérifications, l'accès aux informations des comptes bancaires, ainsi que les outils de lutte contre la fraude à la TVA.

Porte-parole de l’ADLE sur cette réforme au sein de la commission parlementaire du Contrôle budgétaire (CONT), Wolf KLINZ (FDP, Allemagne) a commenté : « Avec la mise en place du Parquet européen (EPPO), spécialisé dans les enquêtes pénales, il était essentiel d'adapter le règlement de l'Office européen de lutte antifraude (OLAF) pour garantir que les deux institutions puissent travailler en douceur main dans la main à leur compétence partagée: protéger les intérêts financiers de l'UE. La Commission a saisi cette occasion pour améliorer également l'efficacité de l'OLAF et simplifier certaines dispositions. L'ADLE a soutenu la Commission dans cet objectif et nous avons introduit avec succès la création d'un mécanisme de traitement des plaintes et la nomination d'un responsable du traitement des garanties de procédure au sein de l'OLAF. Nous avons également ouvert la voie à des révisions conjointes, qui pourraient un jour conduire à une fusion des deux institutions ».

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Laude Yannick

Tel : +32 2 284 31 69
Mob : +32 495 22 78 37
Mots-clés :
  • CONT :: Contrôle budgétaire ,
  • Press Release,
  • Week News